La Guadeloupe

La Guadeloupe et ses dépendances proches constituent un petit archipel à environ un millier de kilomètres de l’Amérique du Sud, et 7 000 kilomètres de la France européenne. Les îles sont peuplées d’Amérindiens, Arawaks puis Caraïbes jusqu’au XVIe siècle. Les Français colonisent la Guadeloupe à partir de 1635, et des Africains sont introduits comme esclaves et après l’abolition de l’esclavage, en 1848, sont recrutés des travailleurs originaires de l’Inde.

L’archipel guadeloupéen comprend deux îles principales, la Grande-Terre et la Basse-Terre, réunies par la rivière Salée pour former le « continent guadeloupéen », ainsi que les « dépendances proches » groupent Marie-Galante, les Saintes (qui constituent elles-mêmes un archipel, autour de Terre-de-Haut et Terre-de-Bas), Désirade et Petite-Terre (également composée de deux îles).